samedi 13 décembre 2008

Leçons 18 et 19: outils de productivité en ligne et le top du Web2.0

C'est assez paradoxal: la 18è leçon nous propose de découvrir des façons d'augmenter notre productivité au travail et dans nos loisirs, afin de pouvoir passer plus de temps avec notre famille et nos amis... selon moi, éteindre l'ordinateur est un premier pas, que je franchirai allégrement une fois ce programme terminé!

Mais encore. Il y a bien sûr un blogue sur le sujet, Lifehacker. On nous introduit aux outils suivants: TinyURL, Calendar Tools, Joe's Goals, etc. Et d'autres outils pour créer des cartes conceptuelles, fixer des objectifs, gérer des projets, et des pense-bête virtuels. Je note Google Docs, que j'ai déjà utilisé avec une collègue bibliothécaire de Boston pour créer un texte à quatre mains; c'est un outil que je recommande aux étudiants pour la réalisation de travaux d'équipe. On nous reparle de Bloglines, mais hier j'ai plutôt ajouté une extension à Firefox pour gérer mes flux RSS. Il m'apparaît bien plus simple d'intégrer un maximum de fonctions possible en un seul endroit, plutôt que d'avoir à visiter plusieurs sites.

On me qualifiera peut-être de dinosaure, mais je préfère ne pas trop dépendre de l'ordi pour gérer le quotidien. La bonne vieille liste avec des items à biffer fait la job, et j'entretiens ma mémoire biologique. C'est une mère de trois enfants (qui ne semblent pas trop souffrir de mon manque d'organisation) qui vous le dit! Au travail, je me contente d'Outlook pour gérer mes rendez-vous et mes dossiers: je bloque des périodes pour certaines tâches. Parenthèse: une application comme Remember the milk a sûrement son utilité pour certains, jusqu'à ce qu'on égare son cellulaire, avec toute sa vie planifiée dessus... J'en ai d'ailleurs trouvé un dans le banc de neige hier, son propriétaire était déjà en manque quand je le lui ai remis.

La leçon 19 est consacrée à la découverte de la crème du Web2.0. Un palmarès est établi annuellement par Seomoz dans 41 catégories. Je suis bien sûr allée voir la catégorie santé, car l'info médicale de qualité douteuse pullule sur le Web. Sur iMedix, les gens posent des questions sur leur problème de santé et n'importe quel Joe Bleau y répond ?!? Ouf, je vais plutôt aller voir la catégorie Livres. Voilà qui intéressera mon chum, qui a encaissé refus après refus pour le manuscrit de son roman: sur Lulu, on publie soi-même. Et que dire de VuFind: un OPAC open source avec la recherche à facettes, des suggestions de lecture, etc., bref toutes les fonctionnalités du Web 2.0 intégrées au catalogue. J'en meurs d'envie! Un palmarès à analyser annuellement, donc, pour se tenir au courant des tendances gagnantes du Web2.0.

Aucun commentaire: