mercredi 26 novembre 2008

Leçon 10: Bloguer sur n'importe quelle techno du Web2.0

Pour cette leçon, on doit déblatérer sur quelque chose de techno qu'on a expérimenté jusqu'à maintenant. Ça tombe bien, j'ai justement écrit un courriel sur l'utilisation de wikis en milieu académique cette semaine. Vive le copier-coller!

Un article qui vient de paraître dans Issues in Science and Technology Librarianship s’interroge sur les façons de rendre les guides de ressources par disciplines plus utiles et plus utilisés. Juste dans mon secteur, nous en avons plus de 50, et c'est quelque chose que de les mettre à jour. Encore plus de les trouver... En résumé :

  • Les guides par discipline (subject guide) sont rarement utilisés (1 à 2 visites par étudiant), alors que les guides de ressources documentaires particulières à un cours (course guide) sont fort appréciés. Une étude à l’Université de Santa Clara a conclu à une moyenne d’une douzaine de visites sur la page d’un cours par étudiant inscrit. La fréquence des visites augmente de façon notable si le professeur présente la page dans le cadre de son cours.
  • Les guides de cours sont cependant plus difficiles à maintenir, puisque la matière couverte est appelée à changer. La façon de les produire doit donc être facile et rapide. L’avis des étudiants doit aussi être pris en compte lors du développement d’une plate-forme pour ces guides de cours : ils aiment une interface semblable à celle de Wikipédia, qui est simple et fonctionnelle.
  • Les auteurs de l’article ont donc investigué les wikis comme support de leurs guides par sujet. Voici quelques exemples d’utilisation : Notre Dame, Arizona State University, Norwich University. Notez que la messagerie instantanée peut être intégrée dans la plupart des outils. Dynamique, n'est-ce pas? Et notez comment le bibliothécaire attitré au sujet est facilement identifiable!
  • Voir aussi une ressource intéressante pour le développement de guides sur wikis.

Bien sûr, on peut aussi rejoindre les étudiants via les environnements numériques d'apprentissage comme WebCT. Mais un wiki, franchement, je n'y avais pas vraiment songé... on va se coucher moins niaiseux.

Aucun commentaire: